Support télescopique

Les supports télescopiques constituent un système de supportage idéal pour toutes installations extérieures comme une terrasse. Léger et réglable, le support télescopique est très simple d'utilisation et facilite la vie sur les chantiers. Il est idéal pour le supportage des réseaux circulaires et répond aux exigence en habitat collectif.

Comment fonctionne la VMC ?

L'air intérieur est renouvelé ainsi : les bouches d'extraction placées dans les pièces d'eau extraient l'air vicié qui rentre par les entrées d'air situées dans les pièces principales. L'air est ensuite rejeté vers l'extérieur par les conduits d'aération. L'air circule donc en entrant par les entrées d'air, circule dans l'habitation par dessous les portes, puis est aspiré par les bouches d'extraction. C'est le groupe d'extraction motorisé qui permet de maintenir le flux d'air et d'assurer le débit évitant l'accumulation de l'humidité. D'autre part la propagation de composés volatiles dans l'air sur le long terme peut privilégier l'apparition de maladies. On retrouve notamment dans ces composés : les composés chlorés issus des déchets ménagers, les hydrocarbures des peintures, aérosols, colles, cires, vernis, mais aussi le tabac favorisant le cancer, le monoxyde de carbone, l'amiante et le radon.

Ouvrir les fenêtres est-il suffisant pour ventiler ?

L'aération naturelle permet de faire circuler l'air, il est d'ailleurs recommandé d'ouvrir ses fenêtres 5 à 10 min par jour pour renouveler l'air frais. Les grilles d'aération répondent aussi à ce besoin d'aérer naturellement. Mais l'aération naturelle est difficilement contrôlable pour assurer un air intérieur sain. La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est une solution performante, permettant de régénérer l'air de l'habitation de façon contrôlée, évitant de refroidir le logement. La ventilation mécanique fonctionne avec les entrées d'air en menuiserie, et les bouches d'extraction dans les pièces disposant d'un point d'eau. En maîtrisant le débit seulement avec le taux d'hygrométrie, cela évite d'avoir un débit maximum en permanence, ou d'ouvrir les fenêtres pour constamment ventiler. Donc la ventilation se focalise en priorité sur l'air humide, et permet l'efficacité pour le confort et le bien-être dans l'habitation.

Quels débits choisir pour mon installation ?

Selon le nombre de pièces de votre logement, il faut respecter les débits suivants, correspondants aux débits des temporisations pour les bouches cuisines :

- Pour une pièce principale, il faudra 75 m3/h pour la cuisine, et 15 m3/h pour les salles de bains et WC.

- Pour un T2, il faudra 90 m3/h pour la cuisine, et 15 m3/h pour les salles de bains et les WC.

- Pour un T3, il faudra 105 m3/h pour la cuisine, 30 m3/h pour la salle de bains, et 15 m3/h pour les WC.

- Pour un T4, il faudra 120 m3/h pour la cuisine, 30 m3/h pour les salles de bains et WC.

- Pour un T5, il faudra 135 m3/h pour la cuisine et 30 m3/h pour les salles de bains et WC.

Installation et accessoires

En termes d'installation, attention à bien choisir nos accessoires hygroréglables pour fixer la bouche VMC, en effet les bouches hygroréglables ne s'adaptent que sur les manchettes hygroréglables. Une manchette autoréglable ne conviendra pas pour une bouche VMC hygroréglable. L'anneau acoustique améliore l'isolement acoustique des bouches TEMPO, et la mousse acoustique améliore l'isolement acoustique des bouches sanitaires.

Pour le dimensionnement de votre installation VMC, les bouches hygroréglables peuvent compléter l'installation d'un caisson VMC hygroréglable Modulo 2BC en vente sur notre boutique en ligne Top-VMC. Ce caisson convient pour les installations de maisons individuelles jusqu'au T7. L'installation peut comprendre jusqu'à 4 sanitaires, tout en intégrant un moteur basse consommation.

Support télescopique pour fixation gaine VMC : nos accessoires pour support de gaine VMC

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)

Filtres actifs