Cache climatisation

Bien au-delà d'une simple protection, un cache climatisation apporte de nombreux bénéfices esthétiques, fonctionnels, ergonomiques et de sécurité. Pourquoi pas le compagnon idéal pour protéger la climatisation pour réduire l'impact financier, esthétique et sonore.

Protection contre les intempéries et aléas naturels

Situé en plein air, le bloc de climatisation passe sa vie soumis aux éléments naturels comme la pluie, la grêle, le vent, le soleil, les chutes de branches, les feuilles mortes qui peuvent entraver son ventilateur, les déjections d'oiseau, ou l'urine de chien.

Progressivement, le soleil et la pluie risquent de détériorer votre équipement et en réduire le niveau de performance. Sous l'effet - parfois combiné - de l'humidité, des infiltrations d'eau et de fortes chaleurs, il est possible de voir un blanchiment des plastiques, une dégradation des joints d'étanchéité, des moisissures, et finalement un échauffement interne de la température du fonctionnement interne de la clim.

Un cache climatisation apporte une protection efficace de l'installation contre ces agressions extérieures. Contre le soleil, il est capable d'absorber son rayonnement et de dissiper la chaleur de façon efficace. Ruissellements d'eau de pluie et infiltrations sont évités, contribuant à réduire l'humidité à l'intérieur de l'appareil.

Si votre priorité est d'éviter le vandalisme, le cache clim s'avère efficace comme cage de protection. Il réduira les risques de coulures et de souillures si les passants peu scrupuleux laissent des bouteilles ou canettes qui se vident sur l'unité extérieure.

Pour choisir le matériau de votre cache climatisation, vous avez le choix. Les caches spécifiques en bois, en inox ou en aluminium, avec des motifs graphiques et modernes, permettent une bonne ventilation. Les nombreux coloris disponibles vont se confondre avec la façade, ou au contraire créer un contraste.

Choisir un cache de très bonne qualité est indispensable. En bord de mer, l'inox marin (316) sera indiqué, ou un bois de classe 4 ou 5.

N'oubliez pas qu'il ne doit pas gêner pour l'entretien annuel du groupe de climatisation, veillez à la facilité du montage et de démontage du cache pour faciliter les gestes d'entretien.

Créer une scène végétale

Le groupe extérieur à cacher peut rester derrière un agencement de pots de fleurs. Il est aussi possible d'installer un grand bac surmonté d'un treillis avec une belle plante grimpante. Attention : choisissez autant que possible des plantes résistantes au vent pour éviter les perturbations dues au ventilateur du climatiseur.

Planter une haie

Le climatiseur peut être masqué par une haie plantée devant. Anticipez la taille adulte des végétaux pour garder un accès facile au module. Privilégiez des plantes qui ne tacheront pas : des conifères nains, bambous, ou arbustes fleuris, mais pas de plante à baies.

Installer un paravent

Pour masquer la vue gênante d'un climatiseur, poser un paravent se présente comme une solution rapide, amovible et facile. Le style dépendra de l'architecture du lieu : composition en aluminium pour un esprit contemporain, en acier Corten pour créer une ambiance chaleureuse, design en fer forgé pour un souvenir romantique, en inox ou en bois : créez et modulez sans limites avec cette solution très pratique.

Mettre en place un brise-vue

Le brise-vue peut aussi être utilisé pour cacher la climatisation. Si l'on préfère un style champêtre, on peut choisir les bandes de bruyères ou les canisses. Plus économique, une palissade en bois, voire en PVC est à envisager. Ces solutions évitent d'enfermer le module extérieur dans une boîte hermétique, pour pouvoir fonctionner correctement et prélever les calories de l'air ambiant.

Cache climatisation pour groupe extérieur : nos produits pour apporter esthétique et confort visuel à votre installation de climatisation

Filtres actifs